Uncategorized

D’où vient la Saint-Valentin ?

Le 14 février il y a la Saint-Valentin, la fête des amoureux. Tout le monde le sait, mais d’où vient cette fête ? Eh bien après avoir lu cet article, vous saurez.

La légende dit que le Saint Valentin est un prêtre qui est emprisonné et condamné à mort après avoir béni des mariages illégalement dans les années 270. Lorsqu’il est emprisonné, il tombe amoureux de la fille du garde de prison. Celle-ci, aveugle, retrouve la vue grâce à l’amour. Le 14 février d’une année entre 270 et 280, l’année exacte n’est pas connu, il est donc condamné. En revanche, avant sa mort, il écrit une lettre pour son amante en signant “ton valentin“.

Mais comme pour toutes les légendes, il y a une part de vérité et une part de faux. Valentin de Terni est le Valentin qui donnera son nom à la fête des amoureux le 14 février. Il fût prêtre et bénissait des mariages illégaux. En revanche, aucune fille de garde aveugle qui récupère la vue ni aucune autre fille de garde.

Pendant cette période, les Romains fêtaient le 15 février les Lupercales qui est une fête païennes mettant à l’honneur le dieu de la fécondité.

Mais en 492,  cette fête ne plaît pas à Gélase Ier, le nouveau pape fraîchement élu. Celui-ci décide de mettre en place un code qui réunirait tout ce qu’un chrétien catholique doit et ne doit pas faire. Une des premières choses qu’il interdit est de participer à cette fête.
Pour palier au fait que les romains célèbrent toujours cette fête, il met place une fête quelques jours plus tôt, le 2 février. Cette fête deviendra même la chandeleur. Mais encore une fois, les Romains continuent à célébrer cette fête.

Gélase décidé donc de mettre en place une fête cette fois-ci la veille des Lupercales. Le saint Valentin étant mort le 14 février, il fait devenir le 14 février en la fête des amoureux en répandant la légende expliqué quelques lignes au dessus.
Pourtant, ça ne marche toujours pas. Les Romains célèbrent leur fête et célèbrent la Saint-Valentin avec des traditions encore une fois contraire aux valeurs de l’Église catholique.

Finalement, même si durant le Moyen-Âge la tradition est complètement différente, cette fête perdure dans le temps. En effet, à l’époque, durant la Saint-Valentin, pendant les grands repas, les hommes tiraient aléatoirement une femme pour passer la nuit ensemble.
Ou bien, pour le “valentinage” une femme et un homme devait pendant une journée (donc le 14 février) s’offrir des cadeaux et s’écrire des poèmes.

Enfin, l’aspect commercial de la fête vient tout droit des États-Unis